Thursday, April 26, 2012

100% Guate


(sorry to those from whom we have 'borrowed' the idea...)

Plein de couleurs!!!! Oui c'est çà! C'est un pays plein de couleurs! Près de la moitié de la population est d'ascendance maya qui a gardé sa langue, ses costumes traditionnels et ses coutumes. Il n’y a pas la diversité de Belize en terme de languages et population (il y a cependant une enclave garifuna (qui parle espagnol) dans l’est du pays).

Color!! Yup you can find it here! This is a country full of colors! Nearly half of the population is of Mayan descent who kept their language, their traditional costumes and their customs.  Gone is the overwhelming diversity of Belize in language and people (Though there is still a (Spanish speaking) Garafuna enclave here in the east.)

Nous avons commencé notre périple à Tikal. Malgré que pour nous des ruines restent des ruines... Mais jusqu’où t’emmène ton imagination?  Néanmoins, nous avons beaucoup apprécié celle-ci: perdu au milieu de la jungle, parmi toucans, singes et autres oiseaux méconnus (pour nous bien sûr) et avec de hautes pyramides sur lequel nous aurions pu profiter du coucher et du lever de soleil si nous avions su à temps sur quelle pyramide monter...

We started our trip to Tikal.  Although for us ruins are simply ruins – just how far does your imagination take you?... however we enjoyed it:  lost in the middle of the jungle, among toucans, monkeys and birds unknown (to us of course) and with overtopping pyramids on which we could have enjoyed the sunrise and sunset if we had known exactly what time and which temple to camber...

Après quelques jours, dans une finca (une sorte de ferme) avec des oiseaux et une piscine naturelle, nous nous sommes baignés des cascades très spéciales, les cascades del Paraiso: l'eau brûlante des chutes tombe  dans la rivière gelée sortant de grottes... 

After a few days in a finca (a sort of farm) with birds and a natural pool, we swam very special waterfalls, cascades del Paraiso: super heated water falling in the cold river escaping from the grottos...

La route nous a ensuite menée au fabuleux parc naturel de Semuc Champey, avec une série de piscines naturelles bleues turquoises dans lesquelles nous nous sommes baignés. Nous pouvons difficilement appeler çà une route mais plutôt les restes d’une route en mauvaise état. Mais que manque-t-il vous demandez-vous? Et bien il manque la moitié de l’énorme montagne qui a souffert d’un glissement de terrain et a ravagé la route… Mais le malheur des uns faisant le bonheur des autres, des locaux ont installé un « péage » et permis le passage par leur propriété aux automobilistes. Camions, bus et pickups surchargés concourent pour doubler sur cette piste à flancs de falaise certes effrayant mais la vue était magnifique.


The road then led us to the fabulous Semuc Champey natural park, with a series of turquoise blue pools caused by depositing limestone where we swam.  The road is a bit of a misnomer as what is REMAINING of the road is in bad shape.  What is missing you ask?  How about the huge half mountain sized landslide that remains and where locals ‘collect’ tolls to pass and use the goat-tracks precariously purchased and awaiting the next slide.  Trucks and buses and overcrowded pickups jockey for passing rights with, it must be admitted, a great view.

Nous avons continué notre chemin jusqu'à des petits villages de montagnes en passant par les sources d'eau chaudes de Zunil (fuentes Georginas) dont la route qui y mène a une vue exceptionnelle sur les volcans alentours; quand les nuages et la brume ne cachent la route et risquant de plonger dans le vide comme dans une attraction de Disneyland. Chaque village a un différent costume. Il est, parait-il possible de savoir d'où viennent les gens en fonction de la façon dont ils sont habillés. Et là, nous avons commencé à flâner dans les marchés de chaque village et même dans un cas, nous a dormi dans le van au milieu d’un d’entre eux.

We continued our way up the small mountain villages through the hot springs in Zunil (Fuentes Georginas) whose road to it has an exceptional view of the surrounding volcanoes – when the clouds don’t obscure the actual road risking a plunging Disney-ride to death. Each village has a different costume. It is, it seems possible to identify home villages by the color and texture of the traditional costumes worn.  And since then we started to wander through the markets of each village; and in one case sleeping in the van in the middle of one!


video



3 comments:

  1. love the Marimba slideshow bud! and dont worry about the name, Pick me up a 100% Guate T-shirt if you guys are still there. I forgot to buy one :(

    ReplyDelete
  2. Nous avons également beaucoup apprécié la diversité de la faune et de la flore du Guatémala ainsi que ses superbes sites archéologiques. D'excellents souvenir de Sémuc Champey et Chichicastelnango. Goutez le ron Zacapa, c'est le meilleur rhum. Excellent séjour. Bises.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oh là là! Le rhum Zacapa est excellent. Nous avons pu le gouter grâce à nos hôtes la famille Mojica! J'en rêve encore! Bises

      Delete

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!