Friday, April 13, 2012

Je connais tout sur le ... / Everything about ...

Je connais tout sur le TOPE! Biensûr! Le petit, le pointu, le tordu, avec des gens dessus…, ce dos d’âne mexicain est présent partout au Mexique, dans les villes, villages, routes goudronnées et non goudronnées Le plus souvent il est indiqué mais parfois il est inattendu et est souvent précédé d'un cri "Attention Tope!!!" . Il a rendu fou Chrissy et Bip Bip, et probablement la plupart des conducteurs. Il te fait ralentir presque au point de t’arrêter parfois au milieu de nulle part. Des vendeurs de boissons, snacks et gadgets en profitent pour te les proposer ou installent leur stand sur son côté.
Le tope nous a tellement marqué sur notre route au Mexique qu’il mérite un poste à lui tout seul et le dernier sur le Mexique.
A suivre, nos aventures à Belize.

Ah the TOPES.  Sweet little bumps in the road to control speed.  Perfect locations for which to swarm the passing cars with fruit or juice or tomales.  Wanna cold coke? How ’bout a new plastic steering wheel cover?
The speed bumps are ubiquitous throughout Mexico, often at the entry and exit of the village but I swear anyone who has the gumption to make one does in front of his little stall.  Not to mention the topes on the unpaved roads – as if this concept is not a little redundant! 
Often they are marked but just as often they surprise you -  just as your forehead bounces off the windshield you realize, you MISSED yet another one.  Poor Bip Bip has weak knees and I am afraid of doing some proper damage.  Really it is necessary to slow down just to the point of actually stopping (often preceeded by screaming ‘TOPE’ and a nose-diving, brake locking, tire squealing panic reaction) and the  to pass these mother-humpers; risking a rear ender, crushing a swarming child-vendor and really...it just means that another RACE has begun in smoke and burning rubber to be the FIRST to reach the NEXT tope.
Clearly we have been affected by these road-jewels, so much so that we needed to make a whole posting on them.  This is the end of Mexico – good riddance!

Next, our adventures in Belize.


video

No comments:

Post a Comment

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!